Ô Marie Madeleine, donne-nous ta joie en ce jour !
Alors que pour toi, tout est fini : celui que tu aimes et sers comme Maître et Seigneur est mort, tu viens lui rendre un dernier hommage. Tu viens lui dire un dernier adieu par le soin et le respect dû aux morts. Tu viens tirer un trait sur le passé…Tu as aimé Jésus, tu as espéré qu’il ferait des choses extraordinaires. Mais son histoire avait pris fin. Tout ce que tu pouvais faire, c’était oindre son corps, lui dire au revoir et recommencer à vivre sans lui. Tu ressens un grand vide dans ton cœur…
Mais qu’elle ne fut pas ta stupeur de voir, en ce matin, le tombeau vide. Qu’a-t-on fait de ton Maître et Seigneur ? Pourquoi lui en vouloir autant ?
Non, Marie Madeleine ne pleure plus. Ton Maître et Seigneur, Jésus, le Christ est Ressuscité ! Il est vivant !
Ô Marie Madeleine, nous comprenons que cette nouvelle te bouleverse. Nous comprenons que tu es du mal à y croire ! Voilà une espérance inespérable qui se passe devant toi : le Christ, ton espérance est ressuscité ! Il est vivant ! Ô Marie Madeleine, nous comprenons qu’il faille un peu de temps pour comprendre cette nouvelle inouïe ! Mais qu’elle ne fut pas ta joie !
Ô Marie Madeleine, donne-nous ta joie en ce premier jour de la création nouvelle ! Annonce, proclame à tout notre être, à toute notre humanité : « Le Christ, mon espérance, est ressuscité ! »
Ô Marie Madeleine, nous le savons : « Le Christ est vraiment ressuscité des morts ». Apprends-nous en ce jour, à ce que cette nouvelle pénètre au plus profond des entrailles de notre vie.
Ô Marie Madeleine, vient, avec Pierre, Jean et les autres apôtres nous faire vivre cette joie profonde qui vous habite en ce premier matin de création.
Ô Marie Madeleine, vient nous redire sans cesse, qu’il nous précède dans la Galilée de nos vies pour que nous puissions vivre réellement de cette Bonne Nouvelle, et en témoigner en acte et en parole : « Alléluia, le Christ est ressuscité ! Alléluia, la Vie a vaincu la mort ! Alléluia ! le Christ est vivant ! Alléluia ! Alléluia ! »
Je suis prêtre de l’Église Catholique, au service de l’Église qui est dans la Somme, membre de l’Institut Notre Dame de Vie. Actuellement, ma mission principale est d’être vicaire épiscopal, curé des quatre paroisses du Ponthieu-Marquenterre (St Esprit en Marquenterre, St Gilles d’Autre-Maye, St Honoré du Nouvionnais, St Riquier du Haut-Clocher), délégué épiscopal à l’accompagnement des séminaristes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.