En mémoire de la Vierge Marie et des Apôtres, qui priaient au Cénacle dans l’attente de l’Esprit consolateur, nous supplions :

Esprit de lumière et d’amour,
Souffle puissant du Très-Haut,
Source de tous les dons,

Guéris ce qui est blessé,
lave ce qui est souillé,
rends droit ce qui est faussé.

Dans la peine, sois le repos,
dans la fièvre la fraîcheur,
la consolation dans les larmes.

Sois la force dans la faiblesse,
la confiance dans le doute,
notre espérance dans la détresse.

Sois pour nous l’Amour du Père dans le Fils.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.