Terre Sainte 207Bonne nouvelle! Grande joie! Aujourd’hui, nous sommes réunis pour fêter ensemble la Résurrection de Jésus. Nous ne sommes pas là pour nous souvenir d’un fait divers passé mais bien pour vivre, ensemble cet évènement qui nous concerne tous: Christ est Ressuscité!

Cet évènement nous touche personnellement car il transforme notre manière de vivre! Saint Paul nous l’a dit dans sa lettre aux Colossiens: nous sommes ressuscités avec le Christ.

Dans la lettre aux Romains, que nous avons entendu hier soir, Paul nous disait: «nous tous, qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est dans sa mort que nous avons été baptisés. Si, par le baptême dans sa mort, nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi, de même que le Christ, par la toute-puissance du Père, est ressuscité d’entre les morts.» (Romains 6,3-4)

La vie du Christ ressuscité nous a déjà transformée intérieurement! Et cette transformation intérieure doit se voir de façon concrète dans notre agir. «Vous êtes ressuscité avec le Christ, nous dit Paul, recherchez donc les réalités d’en haut: c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Tendez vers les réalités d’en haut, et non pas vers celles de la terre.» (Colossiens 3,1-2)

Que sont les réalités d’en haut? Il ne s’agit pas de vivre dans un monde imaginaire ou d’avoir la tête dans les nuages! Il ne s’agit pas d’élaborer des construction de l’esprit ou de s’inventer des jougs qui conditionneraient notre relation à Dieu. Paul nous invite simplement à centrer notre vie sur le Christ, d’intérioriser notre vie au Christ. Nous ne devons pas rechercher seulement les biens terrestres ou les satisfactions matérielles. Nous devons prendre conscience que notre vie n’a de sens et de valeur que dans la mesure où elle est unie au Christ, dans l’amour.

Rechercher les réalités d’en haut signifie vivre pleinement des vertus théologales reçues à notre baptême: vivre dans la foi, en union avec le Christ ressuscité; vivre dans l’espérance de la grâce de Dieu pour chaque instant de notre vie; vivre dans la charité, dans l’amour de Dieu qui nous vient du coeur de Jésus. Saint Paul précisera, dans les versets suivants, que les réalités d’en haut sont la bienveillance, l’humilité, la douceur, la patience, le pardon mutuel… contrairement aux réalités d’en bas que sont la débauche, l’impureté, la passion, la cupidité, la convoitise…

Vivre en ressuscité, c’est accueillir cette bonne nouvelle de la Résurrection de Jésus, c’est axer toute notre vie sur lui! Peut être sommes-nous un peu comme les disciples au matin de Pâques: incrédules! D’un point de vue humain, cet évènement est inexplicable. Mais par la foi, basée sur le témoignage des disciples, nous pouvons percevoir les interventions de Dieu dans notre vie.

La Résurrection du Christ est source de foi mais aussi d’espérance. Nos coeurs et nos vies doivent irradier de cette puissante lumière qui illumine toute notre vie. Puissions-nous, chaque premier jour de la semaine, courir avec tous nos frère et soeurs chrétiens à la rencontre mystérieuse du Ressuscité qui se donne à nous dans l’Eucharistie. Amen.

Je suis prêtre de l’Église Catholique, vicaire général du diocèse d'Amiens, curé de la paroisse de la Paix, délégué épiscopal à l'accompagnement des séminaristes. Je suis aussi membre de l'Institut Notre Dame de Vie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.