Au milieu d’une actualité qui ne cesse de nous interroger sur la vie, au milieu d’un monde en proie à de grand changement, il est bon de réentendre ces paroles de Jésus à Nicodème : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » (Jean 3,16-17)

Dans le quotidien de nos vies, il est parfois difficile de croire à ces paroles. Il faut montrer un grain de folie ou d’audace pour oser proclamer cela. Et pourtant, si nous y croyons vraiment, quelles paroles révolutionnaires !

« Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique… » (Jean 3,16). Ce don, Dieu a commencé par le faire au cœur même d’une famille : la Sainte Famille. En accueillant Jésus, Marie et Joseph découvrent et éprouvent la joie de recevoir un don et d’être un don pour le monde. A leur suite, toute famille « peut devenir une lumière dans les ténèbres du monde » (Amoris Laetitia 66) et le monde d’aujourd’hui a besoin de cette lumière

Nous le savons, la vie de la sainte Famille n’a pas été une vie de tout repos : de la naissance dans des conditions précaires à Bethléem, en passant par l’exil en Égypte et une vie ordinaire à Nazareth. Cette vie de famille est à l’image de beaucoup de nos vies de familles : mouvementée ! C’est là que l’amour de Dieu s’est incarné. C’est là que l’amour de Dieu s’est manifesté.

Aujourd’hui encore, au cœur de nos familles, quelles qu’elles soient, l’amour de Dieu se manifeste. Je ne connais pas une famille où il n’y a pas un désir d’aimer même si celui-ci est parfois défiguré par la misère humaine. Beauté d’un amour vécu, violence d’un amour déçu ou brisé… mais l’amour est la base de toute vie de famille. Et cet amour ou ce désir d’amour nous dit quelque chose de l’amour de Dieu.

En cette année de la famille, nous sommes invités à redécouvrir la beauté, la grandeur de cet amour de Dieu au cœur de nos familles. Pour cela, à l’invitation du pape François, n’ayons pas peur de porter notre regard sur la sainte Famille, non pas comme un modèle parfait inatteignable mais comme celle qui perçoit le mystère d’amour qui se révèle à travers chaque évènement de sa vie.

Bien souvent, ils ont été déstabilisés. Ils n’ont pas compris. Ils ont cherché… mais à chaque fois, ils ont fait confiance en la parole de Dieu, ils ont eu foi en elle.

Chaque famille est marquée par son histoire personnelle mais c’est au cœur de celle-ci que nous sommes invités à découvrir la valeur éducative de la cellule familiale : elle est le lieu de l’amour, du pardon, de la prière, de l’espérance… La famille est le premier laboratoire de l’Évangile.

En s’incarnant, en se faisant l’un de nous, Dieu a pris le chemin de la famille comme lieu de révélation de son amour. Ce lieu n’est pas le lieu du jugement mais celui du Salut puisque que « Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » (Jean 3,17)

Ce Salut, au sein de la famille, s’opère pleinement par le sacrement du mariage. Au cœur de celui-ci, la grâce de Dieu vient sanctifier le don que les époux se font l’un à l’autre et il est, en lui-même, une force transformatrice de l’amour humain. Qu’en cette année, nous prenions le temps de redécouvrir la beauté de cet Évangile de la famille qui « est une joie qui remplit le cœur et toute la vie » (Amoris Laetitia 200).

En apprenant à accueillir cet amour fou de Dieu pour nous au cœur de nos familles, celles-ci deviennent des familles de disciples appelées à être missionnaires car la famille est la première cellule d’Église, une petit Église domestique au cœur de la famille de l’Église.

Je ne peux conclure cette homélie sans vous redire : familles, quelles que soient vos réalités, je vous aime ! Vous êtes un don pour vos prêtres… qu’eux-mêmes soient un don pour vous. Amen.

4 dimanche de Carême

Année B

Ouverture de l'année de la famille

Dieu a tellement aimé le monde 1 christian 1878497 640
La Parole de Dieu
Autres homélies
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.