baiedesomme008Cher jeune, aujourd’hui, tu fais ta profession de foi. C’est un jour de fête. Ta famille, tes amis et la communauté chrétienne t’entourent pour cette étape importante de ta vie. Et nous en sommes heureux pour toi et avec toi.

Depuis le jour de ton baptême et plus particulièrement avec les années de catéchèse, tu as appris à découvrir qui est Jésus Christ et qui est l’Eglise, le peuple des disciples de Jésus. Aujourd’hui, en faisant ta profession de foi, tu exprimes, devant toute l’assemblée qui t’entoure, ta décision de continuer la route, ta vie, à la suite de Jésus.

Comme des matelots, qui après un temps de formation, tu décides d’embarquer et de partir en haute mer. Faire sa profession de foi est, en quelque sorte, quitter le port de son enfance pour avancer plus loin dans la vie. Pour vivre cette aventure et que le bateau avance, il te faut déployer toute la voilure nécessaire pour capter le vent. Ce vent qu’il te faut capter est celui de l’Esprit Saint. La voilure à déployer sont les dons reçus au baptême, principalement la foi, l’espérance et la charité. Cette voilure prendra plus d’ampleur encore le jour où tu recevras le sacrement de la confirmation. Le don de l’Esprit Saint, que tu recevras ce jour-là, te permettra d’avancer avec encore plus de confiance et d’audace dans la vie.

Sur le bateau de la vie, tu n’es pas seul. Il y a un capitaine qui n’attend qu’une chose: que tu te mettes à son écoute. Ce capitaine est tout simplement Jésus Christ! Écouter ce dernier, c’est prendre le temps de lire sa parole, la Parole de Dieu, vivre de l’Évangile. Pour cela n’hésite pas à prendre conseil auprès de lui dans la prière, en célébrant et en vivant les sacrements, principalement celui de l’Eucharistie et de celui de la réconciliation. N’hésite pas non plus à vivre des conseils d’équipage.

Oui, avec le capitaine, il est conseillé de ne pas faire une course en solitaire. Cette dernière est toujours plus difficile, plus risquée à vivre. Sur l’océan de la vie, il faut avoir un bon équipage. Cet équipage est l’Église, les autres croyants qui, comme toi, essayent de vivre leur foi en Jésus Christ. Ne reste pas seul… La traversée sera plus difficile et les risques de naufrage plus grands.

Quel est le but de ce voyage? Quel est le but de la vie? Vivre une rencontre! Vivre la rencontre avec Dieu, la seule et unique rencontre qui est capable d’épanouir véritablement notre vie.

Alors, puisque tu choisis de toi-même, aujourd’hui, de monter à bord de ce magnifique navire qu’est l’Église, sois le bienvenu matelot! Prend la place qui est la tienne au sein de l’équipage… Ne reste pas à dormir au fond de la cale… à ne pas voir la beauté l’océan de la vie tel que le Christ désire te le montrer, tu risque d’avoir le mal de mer et de trouver la traversée de la vie fort inconfortable! Amen.

Je suis prêtre de l’Église Catholique, vicaire général du diocèse d'Amiens, curé de la paroisse de la Paix, délégué épiscopal à l'accompagnement des séminaristes. Je suis aussi membre de l'Institut Notre Dame de Vie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.