C’est l’histoire d’une équipe de compagnons (d’un clan de routiers, d’un feu de guides aînées) qui vient de vivre quelque chose de fort pendant plusieurs années. Ils sont scouts ! Mais voilà, il est maintenant l’heure de passer à autre chose et d’entrer pleinement dans la vie adulte. Pour vivre ce passage, ils prennent le temps, ensemble, de relire leurs années de scoutisme. Sur ce chemin de relecture, sur ce chemin de partage, ils apprennent à découvrir, grâce à l’accompagnement d’un aîné, tout ce qui s’est passé dans leur vie.

C’est un peu ce qui est arrivé aux disciples d’Emmaüs. Après le temps passé à être compagnons de Jésus, après la mort de celui-ci, ils repartent tout tristes. Cependant, ils ont besoin de reparler de ce qu’ils ont vécu. C’est important pour eux. Quand Jésus ressuscité s’approchent d’eux et relit pour eux toute l’histoire du Salut.

C’est comme si Jésus relisait avec nos compagnons (nos routiers, nos guides aînées) toute la pédagogie du scoutisme pour leur faire découvrir l’essence même de cette aventure merveilleuse. C’est comme si Jésus venait nous révéler toute la profondeur de la loi scoute, toute la beauté de notre promesse et ce qu’elle nous appelle à vivre maintenant. Alors, même si cela change, nous n’avons pas envie que cela s’arrête. Reste avec nous !

Par cette relecture, nous allons pouvoir découvrir ensemble, qu’un autre est présent dans notre vie : Jésus Christ. Cela est peut être plein de question pour nous… mais vivre en scout (de France ou d’Europe), c’est dire au Christ qui marche avec nous sur le chemin de la vie : « Reste avec nous : le soir approche et déjà le jour baisse »

Ceci, nous le vivons tous, quelque soit notre âge. Nous sommes en chemin… un chemin qui nous fait grandir. Le but du chemin, nous est redit par l’apôtre Pierre, dans la seconde lecture. En effet, nous pouvons nous demander quel est le but de la vie ? Vivre en scout, vivre en chrétien, c’est avoir un but. Devenir véritablement compagnon du Christ ! C’est là que se trouve le bonheur véritable ! Accepter de vivre avec un tel compagnon, c’est accepter de partir sur la plus belle aventure qui existe.

Écoutons ensemble, ce que le Bienheureux Jean-Paul II disait aux scouts : Chers jeunes, je vous invite, dans le cadre de votre mouvement, dans les aumôneries, dans les paroisses ou dans d’autres lieux chrétiens, à réfléchir sur le sens que vous voulez donner à votre vie. Dieu a mis des talents entre vos mains. Certains d’entre vous ont entendu ou entendront l’appel à être prêtres, religieux ou religieuses, ou encore laïcs engagés dans le monde. Laissez-vous conduire par le Christ et n’ayez jamais peur de répondre comme le jeune Samuel, pour servir dans l’église ! Le Christ veut faire réussir votre vie, pour que resplendisse sa lumière et que vous puissiez parvenir au bonheur dont il veut vous combler. L’Église compte sur vous et sur la grande famille scoute. »

Oui, n’ayez pas peur ! « N’ayez pas peur ! Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ ! (…) Aujourd’hui, si souvent l’homme ignore ce qu’il porte au-dedans de lui, dans les profondeurs de son esprit et de son cœur. Si souvent il est incertain du sens de sa vie sur cette terre. Il est envahi par le doute qui se transforme en désespoir. Permettez donc — je vous prie, je vous implore avec humilité et confiance, — permettez au Christ de parler à l’homme. Lui seul a les paroles de vie, oui, de vie éternelle ! » (Bienheureux Jean-Paul II – 22 octobre 1978)

Comment ouvrir notre porte au Christ ? Comme les disciples d’Emmaüs : en prenant le temps de partager ensemble sur notre rencontre avec le Christ. En osant partager ensemble les questions qui nous habitent, nos doutes et nos certitudes. Mais aussi, en osant se mettre à l’écoute de la Parole du Christ dans la Bible et dans l’enseignement de l’Église. Écoutons encore ce grand pape qu’est Jean-Paul II. Il nous donne des conseils très pratiques pour vivre notre foi et découvrir Jésus Christ :

« Votre devoir quotidien est de témoigner du Christ ressuscité auprès de vos camarades qui ont besoin de donner un sens véritable à l’existence en prenant conscience du fait que, grâce à l’amour infini du Christ Sauveur, s’ouvre devant eux un avenir riche d’espérance. Être chrétien signifie œuvrer inlassablement pour construire la paix et l’unité dans l’Église et dans le monde. Pour vous en particulier, cela signifie travailler au sein de la grande famille des Scouts, dont vous êtes les frères et sœurs, avec votre pédagogie spécifique. En vivant le commandement de l’amour, dit Jésus, « tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples » (Jn 13, 35).

La loi scoute est votre idéal. Elle vous appelle à développer les valeurs humaines fondamentales : l’honnêteté, la loyauté, le sens du devoir bien fait, l’amour de la nature et le service du prochain. C’est en donnant qu’on reçoit, en agissant avec attention envers ses frères qu’on trouve le véritable bonheur. La pédagogie scoute vous offre des instruments précieux pour construire votre personnalité. Vous avez à vos côtés des chefs et des adultes qui, en vous guidant avec fermeté, délicatesse et patience, désirent vous aider à donner le meilleur de vous-mêmes.

Pour respecter cette loi scoute, programme d’une vie droite et attrayante, prenez conscience de l’importance de la vie en Église et de la fréquentation des sacrements.

Dans l’Eucharistie, la communauté, rassemblée par le Seigneur son Chef, reçoit sa nourriture pour progresser avec cohérence. Sachez reconnaître le don extraordinaire du Christ, qui vient habiter votre être tout entier, en faisant de votre corps et de votre cœur un temple qui lui soit agréable (cf. 1 Co 3, 16) ! Par le sacrement de pénitence, reçu fréquemment, vous découvrirez que Jésus a confiance en vous et vous aime infiniment, que le passé peut être dépassé, car le pardon ouvre un avenir nouveau. Ainsi vous deviendrez toujours davantage purs et maîtres de vous. Dans un monde qui propose des plaisirs faciles et des illusions trompeuses, il faut savoir marcher à contre-courant, en s’inspirant des valeurs morales essentielles, les seules en mesure de réaliser une vie harmonieuse, prospère et sereine.

Chaque jour, vous êtes appelés, en famille, à l’école et dans vos loisirs, à vivre en conformité avec les sacrements de baptême et de confirmation, par lesquels vous demandez à l’Esprit Saint de vous envoyer la lumière pour les choix que vous avez à faire. »

Mes chers enfants, comme aumônier, je voudrais simplement vous dire que vivre avec le Christ est véritablement le chemin du bonheur. C’est avoir un ami sur en toutes circonstances. Ne le lâchez pas ! Lui ne vous lâchera pas ! C’est parfois difficile de marcher avec lui et pourtant c’est la plus belle des aventures ! Amen.

Homélie pour le 3ème dimanche de Pâques.
Les textes du jour, c’est ici !

Week-end de groupe des Scouts et Guides de France – groupe Saint Martin (samedi 7/05)
Fête de groupe des Guides et Scouts d’Europe – groupes Saint Domice et Saint Anschaire (dimanche 8/05)

Je suis prêtre de l’Église Catholique, au service de l’Église qui est dans la Somme, membre de l’Institut Notre Dame de Vie. Actuellement, ma mission principale est d’être vicaire épiscopal, curé des quatre paroisses du Ponthieu-Marquenterre (St Esprit en Marquenterre, St Gilles d’Autre-Maye, St Honoré du Nouvionnais, St Riquier du Haut-Clocher), délégué épiscopal à l’accompagnement des séminaristes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.