Dieu est la source de ma joie !

Point_interrogationIl n’y a pas à dire, j’aime cette fête de la Sainte Trinité et l’homélie qui va avec! Mais que vais-je leur dire? Comment leur expliquer? Ce n’est pas la Parole de Dieu proclamée ce dimanche qui va nous donner une définition claire et compréhensible du mystère de la Sainte Trinité: un seul Dieu en trois personnes. Ce serait tellement plus simple. Alors comment expliquer la Sainte Trinité?

Dimanche dernier nous avons clôt le temps pascal. Durant tout ce temps, nous avons médité sur la Révélation de Dieu faite par la mort et la Résurrection de Jésus, son ascension à la droite du Père. Ces cinquante jours se sont terminés par l’effusion de l’Esprit Saint en la belle fête de Pentecôte. Dans la proclamation de l’Evangile faite à l’occasion du temps pascal, nous avons perçu quelque chose de la relation qu’il y a entre le Père, le Fils et le Saint Esprit.

Pénétrer dans le mystère de la Sainte Trinité, ce n’est pas entrer dans un concept intellectuel. C’est avant tout entrer dans une relation. C’est entrer dans l’intimité de Dieu, entrer dans l’intimité de la relation entre le Père, le Fils et le Saint Esprit.

Dans cette relation, nous y sommes depuis notre baptême. En effet, quand le ministre ordonné nous a plongé dans l’eau du baptême, il l’a fait au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Le baptême nous introduit dans le mystère de la Trinité, dans cette communion d’amour entre les Personnes divines.

À chaque fois que nous traçons le signe de la croix, nous nous rappelons le nom de Dieu dans lequel nous avons été baptisés et nous demandons à Dieu de nous replacer au cœur, au centre de cette relation. Oui, quand je trace sur moi le signe de la croix, je prends conscience que mon être, ma vie se trouve au centre de cette relation du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Ainsi toute notre vie chrétienne est illuminée, baignée, transformée par le mystère de la Trinité. Tous les sacrements que nous célébrons après le baptême renforcent notre communion avec la Sainte Trinité et tout particulièrement l’Eucharistie. Dans celle-ci, nous prions le Père de nous envoyer l’Esprit Saint pour que le pain et le vin que nous offrons deviennent le Corps et le Sang de Jésus. Nous le prions également afin qu’en recevant le Corps et le Sang du Christ nous soyons transformés par l’Esprit Saint et introduit toujours plus dans la vie d’amour de Dieu.

Nous sommes souvent comme monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, nous vivons de la vie même de la Sainte Trinité sans le savoir. Oui, c’est jour après jour que nous vivons de cette vie en Dieu qui est amour. En vivant notre foi au quotidien, en la nourrissant de la Parole de Dieu, de la prière et de l’Eucharistie, nous entrons de plus en plus dans le mystère de la Sainte Trinité et nous en percevons toujours plus l’insondable richesse.

En fêtant la Sainte Trinité en ce dimanche, l’Eglise nous invite à entrer toujours plus dans la conversation avec Dieu, dans ce dialogue d’amour, dans ce souffle d’amour que s’échange le Père et le Fils.

Même si la température extérieure est un peu frisquette, n’ayons pas peur de nous jeter à l’eau. Plongeons dans cet océan d’amour qu’est la vie de la Sainte Trinité que nous avons reçue au baptême. Vivons à fond et avec joie de cette vie de foi. Soyons heureux d’être plongé dans le grand bain de la vie baptismale, dans la vie même de Dieu. Donnons, par notre joie de vivre, l’envie à d’autre de nous y rejoindre. Amen.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
Sed odio mattis id risus ultricies
Fermer le panneau