En ce dimanche qui suit la solennité de Noël, nous sommes invités à porter notre regard sur la Sainte Famille. De la naissance de Jésus nous sommes passés à ses douze ans. Ceci nous permet de contempler pleinement la Sainte Famille sans être uniquement dans la contemplation de la crèche. En effet, la Sainte Famille : Marie, Joseph et Jésus, c’est toute une histoire humaine à l’image de chacune de nos familles.

Du bébé au petit enfant, du petit enfant à l’enfant, de l’enfant à l’adolescent, de l’adolescent à l’adulte, Jésus apprend de Marie et de Joseph tout ce qu’un enfant doit recevoir de ses parents : amour et éducation, patience et sens des responsabilités, sens de la vie et vie de foi… Jésus apprend de Marie et de Joseph les joies et les peines de la vie… Et Marie et Joseph ont à cœur d’ouvrir le chemin de la vie à leur enfant même si, à certains moments, ils sont déconcertés par cet enfant qui grandit comme nous le relate l’évangile de ce dimanche.

Cette famille n’est pas épargnée par les événements de la vie : c’est dans la pauvreté d’une crèche qu’elle donnera naissance à l’enfant. Ils connaîtront la route de l’exode en devant fuir en Égypte pour échapper au sanguinaire dictateur (ce qui fera d’eux des réfugiés heureux d’avoir pu trouver un accueil dans un pays qui n’est pas le leur !). Ils connaîtront l’ordinaire d’une vie tranquille à Nazareth où tout semble se passer de façon banale.

À travers tous ces événements, nous pouvons admirer aussi la fidélité de cette famille à vivre sa foi en Dieu. Avec cœur, ils respectent les préceptes de leur religion : l’enfant est présenté au Temple quarante jours après sa naissance ; chaque année, ils montent fidèlement en pèlerinage à Jérusalem… C’est cette fidélité qui leur permet de traverser les événements de la vie et d’en trouver le sens.

Rien ne semble distinguer cette famille des autres familles… et pourtant, elle a tant à nous apporter, elle est un modèle de vie pour nous. « Le message qui provient de la Sainte-Famille est tout d’abord un message de foi. Dans la vie familiale de Marie et Joseph Dieu est vraiment au centre, il l’est en la Personne de Jésus. C’est pourquoi la famille de Nazareth est sainte. Pourquoi? Parce qu’elle est centrée sur Jésus.

Quand les parents et les enfants respirent ensemble ce climat de foi, ils possèdent une énergie qui leur permet d’affronter des épreuves mêmes difficiles, comme le montre l’expérience de la Sainte-Famille, par exemple lors de l’événement dramatique de la fuite en Egypte: une dure épreuve.

L’Enfant-Jésus, avec sa Mère Marie et avec saint Joseph, sont une icône familiale simple mais très lumineuse. La lumière qui en rayonne est une lumière de miséricorde et de salut pour le monde entier, une lumière de vérité pour chaque homme, pour la famille humaine et pour chaque famille. Cette lumière qui provient de la Sainte-Famille nous encourage à offrir de la chaleur humaine dans ces situations familiales où, pour divers motifs, manque la paix, manque l’harmonie, manque le pardon. Que notre solidarité concrète ne manque pas en particulier à l’égard des familles qui vivent des situations plus difficiles en raison de maladies, du manque de travail, de discriminations, de la nécessité d’émigrer… » (Pape François, Angelus du 28 décembre 2014)

En ce jour, prions pour chacune de nos familles. Prions pour toutes les « familles en difficulté, que ce soit des difficultés liées à la maladie, au manque de travail, à la discrimination, à la nécessité d’émigrer, ou que ce soit des difficultés à se comprendre et aussi dues aux divisions. » (Pape François, Angelus du 28 décembre 2014)

Je suis prêtre de l’Église Catholique, au service de l’Église qui est dans la Somme, membre de l’Institut Notre Dame de Vie. Actuellement, ma mission principale est d’être vicaire épiscopal, curé des quatre paroisses du Ponthieu-Marquenterre (St Esprit en Marquenterre, St Gilles d’Autre-Maye, St Honoré du Nouvionnais, St Riquier du Haut-Clocher), délégué épiscopal à l’accompagnement des séminaristes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.