Le hasard du calendrier, ou plus exactement la Sainte Providence, permet que l’envoi en mission de l’Equipe de Conduite Pastorale de la paroisse Saint Martin en Vimeu Rural se déroule lors de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Ceci n’est pas anodin car prier pour l’unité des chrétiens, ce n’est pas uniquement prier pour l’unité entre catholiques, protestants et orthodoxes. C’est aussi prier et travailler pour l’unité de notre propre communauté chrétienne. Qu’est-ce que cela signifie ?

En premier lieu, c’est se souvenir qu’une communauté, pour qu’elle soit chrétienne, est tournée vers Celui qui lui donne sa raison d’être : Jésus-Christ lui-même. Nous ne pouvons pas être une communauté chrétienne si nous ne sommes pas tournés vers le Christ, centrés sur Lui. Être centré sur le Christ, c’est être à l’écoute de sa Parole et le prier ; prendre le temps de se recevoir de Lui. Ensuite, c’est être missionnaire : annoncer Jésus-Christ mort et ressuscité ; et se faire serviteur à la manière du Christ.

En un second temps, être une communauté unie, c’est prendre conscience que cette communauté est organisée pour vivre la mission que le Christ nous confie. Cette organisation est à l’image du corps déployée par saint Paul dans la 1ère lettre aux Corinthiens. Chaque membre, chaque organe a sa fonction pour que le corps vive. Tous sont importants. Il en est de même pour chacun de nous : ce n’est pas parce que quelques-uns sont appelés à une mission particulière pour les trois ans à venir que les autres n’ont pas leur place. Bien au contraire, chaque membre de l’Equipe de Conduite Pastorale a le souci, en lien étroit avec le prêtre, à ce que chacun trouve sa place au cœur de la paroisse pour annoncer, célébrer et servir à la manière du Christ. Tous, comme le dit saint Paul, nous devons avoir les soucis des uns des autres.

Vivre ainsi n’est pas toujours facile car notre humanité nous rattrape bien souvent et le service que nous accomplissons risque de devenir un pouvoir que nous avons ! Le seul qui a une once de pouvoir est le curé dont une des missions est de gouverner, c’est-à-dire tenir le gouvernail pour guider là où nous pousse le vent de l’Esprit Saint. Pour cela, il a besoin de baptisés confirmés vivant de l’Eucharistie  qui sont, avec lui, à l’écoute du Seigneur et qui l’aident en veillant à ce que la communauté chrétienne annonce et célèbre le Christ mort et ressuscité, à ce que la communauté chrétienne serve à la manière du Christ serviteur. Ceci pour tous les habitants de la paroisse. Un est mandaté pour veiller à ce que les biens de la communauté servent à cette mission et un autre veille à coordonner la vie de cette équipe. C’est comme cela que vous permettrez à vos prêtres d’être toujours plus des pasteurs selon le cœur de Jésus. En équipe, en paroisse, cherchez sans cesse à être une famille toujours plus unie à celui dont elle reçoit la vie : Jésus Christ lui-même.

Dans l’évangile, nous avons entendu Jésus faire la lecture du livre d’Isaïe : « L’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a envoyé porter le Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur. » (Luc 4,18-19). Jésus termine en nous disant : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. » (Luc 4,21) Puissions-nous, en centrant notre vie sur Jésus, accueillir pour nous et pour notre communauté, cette miséricorde que nous manifeste le Christ afin d’en être les témoins pour tous les habitants de la paroisse. En gardant cette Parole du prophète Isaïe proclamée par Jésus vous avez là un beau programme pastoral à mettre en œuvre. Que le Seigneur fasse de chacun les témoins de sa miséricorde unis autour de Lui. Amen.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.