Qui est-il cet homme que nous avons acclamé comme un roi ? Qui est-il cet homme que nous contemplons maintenant mort sur la croix ? Qui est-il ? Faut-il répondre simplement avec le centurion : « Celui-ci était réellement un homme juste » (Luc 23,47) ? ou pouvons-nous aller un peu plus loin et proclamer, avec saint Paul dans l’hymne aux Philippiens : « ‘Jésus Christ est Seigneur’ à la gloire de Dieu le Père. » (Philippiens 2,11) ?

Sur cette croix, nous contemplons Celui qui est pleinement Dieu : le Christ Jésus, qui n’a pas retenu sa condition divine comme un privilège mais qui s’est fait homme, qui s’est fait serviteur. Il ne l’a pas fait par obligation mais par amour : amour pour son Père et amour pour l’humanité. Cette vie qu’il a donné est un don gratuit qu’il nous fait afin de nous manifester la miséricorde de Dieu pour nous. Par sa mort sur la croix, Jésus nous dit jusqu’où va l’amour de Dieu pour nous. Dieu n’est pas absent des croix que je traverse dans ma vie. Il vient m’y rejoindre. Avec moi, il est là présent. Cette croix est la source de la miséricorde de Dieu. N’ayons pas peur de la contempler. N’ayons pas peur de nous en approcher, elle est source de Salut, source de vie. C’est ce que nous allons célébrer tout au long de la Semaine Sainte qui s’ouvre aujourd’hui.

Alors que nous entrons dans le temps de la Passion de Notre Seigneur Jésus Christ, laissons la louange et l’action de grâce habiter notre cœur pour cet amour qui nous est donné. En donnant sa vie, son corps et son sang, son amour, Jésus nous donne réellement d’entrer dans la miséricorde de Dieu. En participant activement à chacun des offices de la Semaine Sainte, accueillons la grâce de goûter la miséricorde de Dieu, de nous y rafraichir, de nous y plonger afin de ressusciter avec le Christ à une vie nouvelle d’enfant de Dieu. Amen.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.