Ils revinrent tout joyeux

Ils revinrent tout joyeuxCe vendredi 14 janvier, nous avons eu la joie d’apprendre que le Vénérable serviteur de Dieu, Jean-Paul II allait être béatifié par son successeur, Benoit XVI, le dimanche 1 mai, dimanche de la Miséricorde. Tout au long de son pontificat, Jean-Paul II a écrit aux prêtres chaque Jeudi Saint.

L’an passé, Benoit XVI avait invité toute l’Église à vivre l’année du prêtre. Cette année a été un grand moment de grâce pour redécouvrir la profondeur du ministère du prêtre, quelque soit les évènements qui ont marqué cette année.

Être prêtre, c’est une grâce immense que le Seigneur fait à celui qu’il a choisi pour être son compagnon et l’envoyer prêcher. (Cf. Marc 3, 13-14). C’est de cette grâce que témoignent 72 prêtres dans le livre « Ils revinrent tout joyeux ».

« Ils revinrent tout joyeux » évoque les 72 disciples envoyés par Jésus (Luc 10) qui, au retour de la mission, racontent ce qu’ils ont vécu de beau. L’idée du livre est née d’un concours sur le site international d’évangélisation www.catholic.net : en prolongement de l’année sacerdotale, des prêtres du monde entier étaient invités à raconter la plus belle histoire de tout leur ministère. Des 820 témoignages reçus, ont été choisis les 72 meilleurs. Les prêtres proviennent de 72 diocèses de 33 pays des 5 continents ; 58 sont diocésains et 14 religieux. Le père Thomas Brenti a regroupé les histoires en 13 thèmes (Conversion, Miséricorde, Eucharistie, Défense de la vie, Amour fraternel, Lumière dans la souffrance, Entrée dans la vie…) et propose au début de chaque chapitre une réflexion sur le sacerdoce. En bonus, 12 histoires de vocation.

Et comme ce dimanche vous n’aurez pas d’homélie puisque c’est un diacre permanent qui est venu nous porter la bonne parole, je vous laisse regarder l’interview vidéo du père Brenti qui présente les témoignages écrits dans le livre:

Je suis prêtre de l’Église Catholique, au service de l’Église qui est dans la Somme, membre de l’Institut Notre Dame de Vie. Actuellement, ma mission principale est d’être vicaire épiscopal, curé des quatre paroisses du Ponthieu-Marquenterre (St Esprit en Marquenterre, St Gilles d’Autre-Maye, St Honoré du Nouvionnais, St Riquier du Haut-Clocher), délégué épiscopal à l’accompagnement des séminaristes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.