Mission 2013«Il faut toujours prier sans se décourager» (Luc 18,1) Il est bien gentil ce conseil de Jésus mais quand je prie, j’ai parfois l’impression que Dieu ne m’entend pas car je ne suis pas exaucé! Mais pourquoi Dieu n’exauce-t-il pas mes désirs?

Si le but de ma prière est que Dieu exauce mes désirs et fasse ma volonté alors ne soyons pas étonnés que la réponse ne vienne pas ou que je ne l’entende pas! Dans la belle prière du Notre Père nous ne disons pas: «Que ma volonté soit faite sur la terre comme au ciel». Non, les paroles du Notre Père sont: «Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.»

Le but de la prière est donc d’apprendre à accorder mes désirs à la volonté de Dieu. Et cela peut demander du temps! Dans la prière, non sans douleur et sans peine, notre coeur cherche à s’accorder au coeur de Dieu. Prendre le temps de la prière, c’est prendre le temps d’ajuster mes désirs, mon coeur, ma vie à la volonté de Dieu à travers l’écoute de sa Parole. A travers tout ce qui fait le coeur de notre prière, le cri de notre vie, une seule est nécessaire comme nous l’enseigne le psaume 26: «J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche: habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m’attacher à son temple.» (Psaume 26,4)

Ainsi, prions sans nous décourager. Venons avec confiance devant le Seigneur en lui présentant toutes nos demandes et qu’à travers toutes celles-ci nous puissions faire sa volonté.

«Il faut toujours prier sans se décourager» (Luc 18,1). Nous pouvons penser également que cela est bon pour celles et ceux qui y consacrent totalement leur vie: nos frères et soeurs les moines et moniales. Ils sont un peu comme Moïse qui est sur la colline et qui intercède pour ceux qui sont dans la plaine à combattre. Oui! Cela est juste: ceux qui choisissent de répondre à la volonté de Dieu en consacrant leur vie à la prière contemplative sont bien comme Moïse qui prie les mains levées vers le Seigneur pour qu’au coeur de la société, nous puissions mener le combat: annoncer l’Évangile à tous!

Nous sommes ceux que Dieu a choisi pour aller au coeur du monde pour annoncer l’Évangile pour tous… Et nous ne pouvons le faire que par la prière des autres. Oui, cette prière intercession, cette prière de louange que ne cesse de faire monter vers Dieu les « professionnels » de la prière ne leur est pas réservée. Au coeur de nos communautés, nous rencontrons souvent des personnes qui, par leur âge, leur santé, etc., ne peuvent plus être sur le front à témoigner directement en annonçant l’Évangile. Bonne nouvelle: ils sont, par leur prière, nos Moïse qui intercède pour nous et qui nous permettent d’être missionnaire dans nos lieux de vie. Nous sommes tous le Moïse de quelqu’un!

«Il faut toujours prier sans se décourage» (Luc 18,1) car il faut toujours annoncer l’Évangile sans se décourager. En ce dimanche des missions, n’oublions pas que l’Évangile n’est pas pour quelques uns mais que l’Évangile est pour tous. C’est à chacun de nous qu’il revient de l’annoncer, là où nous vivons: par nos paroles et par nos actes. Ne soyons pas de bons chrétiens uniquement parce que nous venons à la messe le dimanche. Soyons-le aussi par notre façon de vivre chaque instant de la semaine!

Dans un tweet de cette semaine, le pape François disait: «Notre prière ne peut se réduire à une heure le dimanche; il est important d’avoir une relation quotidienne avec le Seigneur.» Avec confiance et persévérance, prions et supplions le Seigneur, chaque instant de notre vie pour que nous puissions répondre à sa volonté: celle d’annoncer à temps et à contre temps l’Évangile. «Allez donc! De toutes les nations faites des disciples…» (Matthieu 28,19). Amen.

Homélie pour le 29e dimanche ordinaire – Année C – Dimanche des Missions

Je suis prêtre de l’Église Catholique, au service de l’Église qui est dans la Somme, membre de l’Institut Notre Dame de Vie. Actuellement, ma mission principale est d’être vicaire épiscopal, curé des quatre paroisses du Ponthieu-Marquenterre (St Esprit en Marquenterre, St Gilles d’Autre-Maye, St Honoré du Nouvionnais, St Riquier du Haut-Clocher), délégué épiscopal à l’accompagnement des séminaristes.

0 réponse pour “La prière pour tous… l’Évangile pour tous…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.