Homélie pour le Vendredi Saint

Le Christ nous a aimé jusque sur la croix

La Parole de Dieu

Isaïe 52,13-15.53,1-12
Psaume 31(30)
Hébreux 4,14-16.5,7-9
Jean 18,1-19,42

Lire les textes

« Il nous aima jusqu’au bout… ».

Ces mots de l’évangile d’hier résonnent encore à nos oreilles. Il nous aima jusqu’au bout et nous le contemplons mort, crucifié sur le bois de la croix. Il est là : nu, dépouillé de tout, livré à la risée des hommes, abandonné de tous. Il est là : humilié, déshonoré. Et il nous aime !

C’est pour nous, pour notre péché, qu’il est mort. C’est par notre péché qu’il a été condamné, crucifié. Il nous aime ! Il ne veut pas nous abandonner à la mort du péché. Il nous aime et pour cela, il a été jusqu’au bout de l’amour.

Ce soir, nous sommes tristes que l’aveuglement de notre péché, le péché de l’humanité conduise un homme à la mort. Ce soir, nous sommes tristes que l’aveuglement de notre péché, le péché de l’humanité développe une telle violence parce que nous n’avons pas voulu voir Dieu. Ce soir, nous sommes tristes que l’aveuglement de notre péché, le péché de l’humanité, ne reconnaisse pas l’Amour.

Et pourtant, ce soir, notre silence n’est pas un silence coupable. Notre silence est contemplation. Il est louange, action de grâce… Cette vie donnée n’est pas une condamnation. Elle n’est pas un jugement. Elle est amour. Elle est pour que nous ayons la vie.

En venant adorer la croix, en venant l’embrasser, demandons une grâce de conversion pour nous-mêmes et pour le monde. Demandons au Seigneur de savoir embrasser à pleine vie son amour donné. Que celui-ci inonde chacune de nos vies, inonde notre communauté. Qu’avec le centurion nous sachions nous écrier : « Vraiment, celui-ci était Fils de Dieu. » (Matthieu 27,54) Amen.

Je suis prêtre de l’Église Catholique, vicaire général du diocèse d'Amiens, curé de la paroisse de la Paix, délégué épiscopal à l'accompagnement des séminaristes. Je suis aussi membre de l'Institut Notre Dame de Vie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.