Ce fut une véritable marée blanche qui déferla sur la place Saint Pierre, ce vendredi 11 juin 2010.

15000 prêtres (dont 8 du diocèse d’Amiens, accompagnés de notre évêque), vêtus de leur aube et étole blanche, venus du monde entier se sont rassemblés autour de Benoit XVI pour concélébrer la messe de la Solennité du Sacré Cœur, qui clôture l’année sacerdotale. Au cours de cette concélébration sans précédent, les prêtres ont été invités à renouveler les promesses faites au jour de leur ordination.

Un « Volo » franc et massif monte du cœur de chaque prêtre. Ce « Je le veux » exprime toute la ferveur avec laquelle les prêtres se sont rassemblés durant ces trois jours pour se remettre, en vérité, face à Celui qui nous a appelé : le Christ. Pour cela, nous sommes invités à vivre une démarche de conversion afin de pouvoir accueillir notre mission qui est de porter le Christ au monde. Vivre la conversion en se laissant saisir, comme l’Apôtre Paul, par le Christ. Comment annoncer Jésus Christ si nous ne commençons pas par nous laisser habiter par lui ? Pour être missionnaire, il faut commencer par se laisser habiter par le Christ, être des Christoactifs ! Le Christoactif est celui qui vient se laisser irradier par le Christ dans la prière auprès du Saint Sacrement par l’adoration et la célébration de l’Eucharistie, celui qui vit du sacrement de la réconciliation, comme pénitent et comme confesseur. Ainsi, le prêtre se laisse toucher par le Christ lui-même, il se laisse habiter par sa Parole. Il se laisse configurer au Christ et peut devenir un véritable missionnaire. Cette prière est aussi ce qu’on vécut les Apôtres avec la Vierge Marie au Cénacle, se préparant à recevoir le don de l’Esprit Saint.

Alors pour ne pas se noyer dans des discours, rien de tel que des travaux pratiques. Chacune des conférences, tout comme la veillée avec le pape, étaient suivies par un temps d’adoration du Saint Sacrement, avant que nous célébrions tous ensembles l’Eucharistie.

Moments de grâce que furent aussi la veillée du jeudi et l’Eucharistie du vendredi avec Benoit XVI. C’est avec simplicité que le pape a répondu aux questions posées par un prêtre de chaque continent : l’emploi du temps chargé du curé, quelle est la vraie théologie, le célibat sacerdotal, la célébration de l’Eucharistie et le monde, les vocations.

Prêtres de tous horizons, prêtres de tous âges, prêtres de tous styles, ce fut un véritable moment de joie de pouvoir se retrouver, de vivre ce moment unique ensemble. Moment de partage, de retrouvailles, moment de détente, moment de prière, moment de rencontre… Les mots sont faibles pour décrire ce qui a été vécu pendant ces trois jours.

Ces instants sont aussi renforcés par le « Off » du congrès avec toutes ces bandes de prêtres déambulant joyeusement dans les rues de Rome : qui en profite pour visiter les haut-lieux de la ville éternelle, qui en profite pour faire un peu de shopping (il n’y a qu’à Rome où se trouve tant de magasins pour prêtres !!!!!), qui en profite pour déguster une bonne glace italienne…

C’est conscient d’avoir vécu un moment de grâce, que nous nous retrouvons maintenant dans l’ordinaire de notre ministère où ils nous faudra découvrir chaque jour les fruits que portent une telle rencontre…

0 réponse pour “Marée blanche sur le Vatican !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.