Homélie pour le 5ème dimanche de Pâques C

Sur la route du retour

Messe de cloture de la Formation des Laïcs En Responsabilité

Actes 14,21b-27; Psaume 145(144); Apocalypse 21,1-5a; Jean 13,31-33a.34-35

Tout à une fin ! C’est ainsi que Paul et Barnabé rentre de leur premier voyage missionnaire en Asie Mineure. Sur la route du retour, ils visitent les communautés qu’ils ont fondées à l’aller. Ils exhortent ces communautés à persévérer dans la foi et ils affermissent le courage des disciples. Paul et Barnabé ont le souci d’affermir la foi et le courage des nouveaux convertis. Ils organisent aussi la communauté en donnant des responsabilités aux uns et aux autres, ceci « après avoir prié et jeûné. »(Actes 15,23)

A nous qui avons des responsabilités diverses et variées au sein de nos communautés, cet enseignement de Paul et Barnabé nous est précieux. Pour la vie de nos communautés, l’organisation est importante mais elle n’est pas un en-soi. Sans la prière et le jeûne, nos communautés ne sont rien, notre mission est vaine. Seul le contact avec le Ressuscité dans la prière permet de vivifier notre foi, notre mission. Ce contact nous permet aussi d’affronter les difficultés et les tribulations de nos vies.

A la fin de cette formation, nous pouvons retenir que notre mission, notre responsabilité sera un véritable service pour la communauté et le monde que si elle est enracinée dans la prière, à l’écoute de la Parole de Dieu. C’est là qu’elle puisera sa fécondité et nous épanouira. C’est là qu’elle sera force de vie. C’est là qu’elle sera missionnaire.

Ce passage nous délivre un deuxième enseignement très précieux : la responsabilité est reçue. C’est Paul et Barnabé qui ont confié des responsabilités aux uns et aux autres afin que puisse être vécue la mission : veiller à la fraternité entre les membres de la communauté, vivre et conduire la prière de la communauté, annoncer la Parole de Dieu à tous pour la gloire de Dieu et le salut du monde. Ceux qui reçoivent cette responsabilité doivent tout mettre en œuvre pour déployer et vivre la mission reçue. Je ne suis pas propriétaire de ma mission, de ma responsabilité. Elle est un véritable service vécu dans la mesure où habitera dans mon cœur le commandement du Christ : « Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. »(Jean 13,34)

C’est le Christ lui-même qui est le modèle de notre service, de notre responsabilité. Nous pouvons nous souvenir que ce commandement, il l’a prononcé au moment de laver les pieds de ses disciples et avant de souffrir sa passion. Notre mission trouve sa source dans notre baptême et notre confirmation et nourrie par l’Eucharistie. Ainsi ma responsabilité au cœur de la communauté, ma mission n’est pas un enfermement, un confort personnel. Comme pour les Apôtres, c’est l’amour du Christ ressuscité qui nous pousse à répandre sa parole au cœur du monde. Comme pour les Apôtres, nous sommes les intermédiaires par lesquels Dieu accomplit son œuvre de salut en ouvrant aux païens les portes de la foi.

Enfin, dernier enseignement important pour nous : Paul et Barnabé ont raconté « tout ce que Dieu avait fait avec eux »(Actes 14,27) Il nous faut apprendre à raconter à la communauté, ce que nous voyons de l’œuvre de Dieu dans notre vie. Il nous faut apprendre à voir les merveilles de Dieu en nos vies et à les dire. Puissiez-vous, en retournant dans vos différentes communautés, dire non pas ce que vous avez fait pendant cette formation mais ce que vous avez découvert de l’œuvre de Dieu dans votre vie et comment cela vous transforme.

Tout à une fin… mais toute fin est un nouveau départ, un nouvel envoi ! Je vous envoie donc au cœur de vos communautés pour être témoin de l’œuvre de Dieu dans notre monde, dans vos vies quelle que soit la responsabilité qui est la vôtre. Pour cela soyez enracinés dans la prière, habité par ce commandement du Christ : « Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. »(Jean 13,34). Belle mission à chacun. Amen. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.