J’ai fait de toi un prophète…

« J’ai fait de toi un prophète… » (Jérémie 1,5) Voilà l’appel, la vocation que reçoit Jérémie. Cependant, ce n’est pas une vocation simple. Elle n’est pas acceptée facilement, reconnue par celles et ceux qui connaissent celui qui reçoit cet appel. C’est ce que Jésus nous dit : « Aucun prophète ne trouve un accueil favorable dans son pays. »(Luc 4,24)
« J’ai fait de toi un prophète… »Cette vocation ne nous est pas totalement étrangère. Au jour de notre baptême, lors de l’onction de Saint Chrême, ces mots ont été prononcés sur nous : « … tu es membre du Corps du Christ et tu participes à sa dignité de prêtre, de prophète et de roi. »(Rituel du baptême des petits enfants) Dieu nous appelle à participer à la mission prophétique de Jésus.

Femmes en pèlerinage

Pâques 5 – Année A

Dans les lettres que vous m’avez adressées lors de notre pèlerinage sur les pas de Saint Benoit Joseph Labre, mercredi dernier, vous écrivez, qu’en faisant votre profession de foi, vous souhaitez : vous approcher plus de Dieu, que Dieu vous accompagne dans votre vie, aller sur le chemin du Christ, ne plus avoir peur d’avancer, accueillir Dieu et vous laisser accueillir par Lui…

Dans l’évangile que nous venons d’entendre, Jésus vient répondre à vos attentes ! Vous souhaitez vous approcher plus de Dieu ? Vous souhaitez qu’il vous accompagne tout au long de votre vie ? ceci parce que vous croyez en lui et bien approchez vous de Jésus : «Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.» (Jean 14,1) Pour croire en Dieu, pour le connaître, pour l’aimer, il n’y a pas d’autre chemin que de passer par Jésus !

8 Dimanche ordinaire – Année A

La Parole de Dieu de ce jour nous invite à renouveler notre confiance en la Providence. N’est-ce pas utopique ? En regardant l’actualité, nous y voyons toute la misère du monde provoquée par les catastrophes naturelles, les guerres, la maladie ou les différentes injustices sociales ou politiques. Jésus est-il bien réaliste en nous invitant à croire en la Providence du Père ?

Homélie pour le 33 dimanche ordinaire C

Pas de panique ! Si Jésus semble nous faire la revue de presse des médias d’aujourd’hui en nous parlant de guerre, de nations qui se lèveront contre d’autres nations, de tremblements de terre, de famines et d’épidémies, et même de persécutions pour notre foi en Dieu, pas de panique ! Rien de neuf sous le soleil : depuis que le monde est monde et que le diable est venu semer la confusion sur la terre, tous ces événements font partis de l’histoire. N’allons pas croire les prophètes de malheurs qui se prennent pour le Messie.

À travers son enseignement, Jésus nous laisse deux conseils, deux invitations que nous devons mettre en œuvre : le témoignage et la persévérance

Homélie pour la Veillée Pascale – C

Tout au long du déroulement de la Veillée Pascale, nous redécouvrons tout le mystère de la miséricorde de Dieu pour son peuple. De la création à la Résurrection du Christ, nous voyons comment l’être même de Dieu qui est Amour se manifeste dans l’histoire de l’humanité mais aussi dans notre histoire personnelle.