Pour qu’ils soient comblés de joie !

Aujourd’hui est un jour de grande joie ! C’est une grande joie pour vous les enfants et vos familles car vous allez recevoir Jésus pour la première fois en participant pleinement à la communion. C’est une grande joie pour toute la paroisse car, au nom de notre évêque, je vais envoyer en mission l’Équipe de Conduite Pastorale. Vous le verrez tout à l’heure, cette équipe est composée de votre curé et de cinq laïcs. Ensemble, ils se mettront sous le regard du Seigneur par la prière pour discerner, à travers les évènements de la vie, comment annoncer l’Évangile sur la paroisse, en lien avec le reste du diocèse.

Mais la joie principale de ce jour nous la trouvons dans la parole de Dieu que nous avons entendu !

Ils s’en allèrent proclamer l’Évangile…

Voici venu le temps du départ, de la séparation… Avec la fête de l’Ascension, Jésus quitte physiquement ses Apôtres pour entrer dans la gloire de son Père. Ce temps de séparation pourrait être un moment de tristesse, de solitude mais l’évangile nous fait pressentir la joie ! Les Apôtres, après que Jésus « fut enlevé au ciel »(Marc 16,19), « s’en allèrent proclamer l’Évangile. »(Marc 16,20) Comment proclamer l’Évangile, si nous ne sommes pas habités par la joie de celui-ci ? Comment les Apôtres peuvent-ils être dans la joie au moment de l’à-Dieu d’avec Jésus ?

« Que votre joie soit parfaite… » (Jean 15,11)

Cette semaine encore, Jésus nous invite à la joie. Rien de plus normal me direz-vous car la joie est une caractéristique majeure de l’évangile ! Mais qu’est-ce que la joie ? Si je prends le dictionnaire, je trouve la définition suivante : « Joie, nom féminin : sentiment de plaisir, de bonheur intense, caractérisé par sa plénitude et sa durée limitée, et éprouvé par quelqu’un dont une aspiration, un désir est satisfait ou en voie de l’être. »ou encore « ce qui provoque chez quelqu’un un sentiment de vif bonheur ou de vif plaisir. » (Larousse)
Quelle est cette joie que Jésus nous offre ? Est-ce un contrat à durée limitée ? Que veut dire Jésus quand il nous dit : « Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. »(Jean 15,11) Jésus nous souhaite une joie parfaite… Qu’est-ce que la joie parfaite ? Qu’est-ce que la joie évangélique ?

Nous sommes dans la joie! une joie immense!

Nous sommes dans la joie ! Une joie immense ! En ce temps de Pâques, nous célébrons la mort et la résurrection du Christ. Nous célébrons cet évènement par lequel Dieu nous sauve, nous libère de la mort et de l’esclavage du péché pour nous réconcilier avec lui. Par la mort et la résurrection du Christ, Dieu nous offre une vie nouvelle. Il nous offre sa vie !

« La grâce de Dieu s’est manifestée… » (Tite 2,11)

En cette nuit de Noël, nuit de gloire, nuit de joie, nous célébrons la naissance de Jésus. Nous célébrons la naissance du Christ. Dieu nous fait ce cadeau : il se fait l’un de nous. A tout jamais, Dieu s’attache à notre humanité. Il est Dieu-avec-nous. Pour le trouver, plus besoin de le chercher dans un ciel lointain, dans un au-delà inaccessible. Pour le trouver, comme les bergers, allons à la crèche.

Offrir la joie de connaitre Jésus en famille

Dans un monde sécularisé où il est difficile d’affirmer la foi chrétienne, ce désir de Mère JACOULET reste d’actualité : « offrir la joie de connaître Jésus et sa Sainte Famille. » Deux cent après, l’Ecole Catholique garde cette même mission, à travers l’enseignement et tout ce qui se vit au sein de l’établissement, d’offrir « la joie de connaître Jésus et sa Sainte Famille ». Cependant, une bonne éducation ne peut se faire sans le concours de celles et ceux qui ont reçu, en premier, cette mission : les parents !

Pâques 6 – Année A

« Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. » (Jean 14,15)Combien de fois, quand on nous parle de la foi chrétienne, elle est présentée comme une morale à vivre ! Et si nous la voyons comme cela, c’est effectivement insupportable ! Si nous avons bien prêté attention à l’évangile de ce jour, Jésus vient nous dire autre chose sur la vie de ses disciples. Il place l’amour avant tout !