Dieu est la source de ma joie !

Aujourd’hui, avec toute l’Église, nous sommes invités à nous mobiliser, par la charité et la prière, pour la Mission. La Mission nous fait penser en premier aux terres lointaines qu’il faut évangéliser… c’est vrai. Cette Journée Missionnaire Mondiale est un élan de générosité avec les Églises les plus pauvres pour les soutenir dans leur vie et leur mission d’évangélisation. Mais cette Journée n’a pas que pour seul but de me faire faire une bonne action vis-à-vis de ces frères et sœurs chrétiens qui me paraissent, peut-être, un peu lointain et qui ont besoin d’être soutenus dans l’annonce de l’Évangile. Cette Journée vient aussi me rappeler que la mission commence ici et maintenant! Et moi comment suis-je missionnaire sur cette terre de la Somme? Comment est-ce que j’annonce l’Évangile? Comment suis-je disciple de Jésus-Christ?

Être baptisé et être croyant, c’est avoir cette chance inouïe: faire l’expérience que je suis aimé de Dieu pour ce que je suis. Et cet amour de Dieu que j’expérimente, fait ma joie! Si nous sommes là aujourd’hui, c’est parce que nous avons fait cette expérience: je suis aimé de Dieu! Et il est important pour moi de célébrer cet amour de Dieu… et plus je célèbre l’amour de Dieu, plus je suis en capacité de le recevoir. Nous sommes une communauté, une assemblée aimée de Dieu. Cet amour est constitutif de notre assemblée et doit la marquer de la joie.

Cette expérience de l’amour de Dieu ne se fait pas uniquement dans les moments d’allégresse, elle peut se vivre aussi au cœur de l’épreuve, de la maladie, du deuil… C’est ainsi que la joie d’être aimé se manifeste de façon différente en fonction des circonstances de la vie. Oui, « la joie ne se vit pas de la même façon à toutes les étapes et dans toutes les circonstances de la vie, parfois très dure. Elle s’adapte et se transforme, et elle demeure toujours au moins comme un rayon de lumière qui naît de la certitude personnelle d’être infiniment aimé, au-delà de tout. » (Pape François, La joie de l’Évangile n°6) Cette joie naît d’une rencontre: la rencontre avec une Personne, Jésus, qui donne un nouvel horizon à la vie.

Le missionnaire est donc celui qui apprend à rendre compte de sa rencontre avec Jésus, et qui se laisse toujours plus saisir par lui. « Ceux qui se laissent sauver par lui sont libérés du péché, de la tristesse, du vide intérieur, de l’isolement » nous dit le pape François dans La joie de l’Évangile (n°1).

La joie que provoque ce fait de nous découvrir aimé dilate notre cœur, l’élargit à un horizon plus grand et nous ouvre à une nouvelle capacité d’aimer. Frères et sœurs, dans le silence de notre cœur, prenons le temps de faire mémoire de ces instants où nous avons perçu, en notre vie, cet amour de Dieu pour nous. (Que ce soit dans nos réussites comme nos échecs, nos épreuves.) Et commençons par rendre grâce, dire merci, pour cet instant où j’ai perçu la manifestation de l’amour de Dieu pour moi. Ce ne sont pas forcement des signes extraordinaires, cela peut être simplement un sourire, une main tendue, une présence, un soutien à un moment particulier de ma vie, un sacrement vécu… que sais-je… Faisons mémoire, rendons présent cet instant et demandons au Seigneur qu’il nous aide à témoigner autour de nous comment depuis ce jour, nous vivons de cet amour, comment celui-ci nous aide au quotidien et nous fait vivre.

Et puis osons demander au Seigneur qu’il donne à notre monde des témoins de cette joie, des témoins de cet amour reçu et vécu… et si c’est moi qu’il appelle, qu’avec la Vierge Marie, je puisse répondre: « Que tout se passe pour moi selon ta parole » et que je puisse, avec elle, chanter le magnificat. Voilà une manière toute simple de rendre à Dieu ce qui est à Dieu ! Que Dieu soit béni!

Homélie pour le 29ème dimanche ordinaire – Année A
Journée Missionnaire Mondiale

Cet article a 0 commentaires

  1. merci à vous monsieur pour cette méditation si profonde à l’ocasion de ce 29ème dimanche du TO. Journée Missionnaire Mondiale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
venenatis, leo eget tempus id Praesent massa
Fermer le panneau